• jaboileau

Balado : Spécialiste en la matière, avec Gabrielle Coulombe (saison 2, épisode 2)


Spécialiste en la matière est un balado qui parle d'art avec des intervenant.e.s qui ne sont pas du domaine des arts visuels. Pourtant, elles et ils en parlent avec brio!


À l'occasion du thème des souvenirs et des odeurs, nous avions envie de discuter de l'œuvre de Vicky Sabourin, Ce que les lys odorants tentent de camoufler, avec une personne pour qui les souvenirs sont une matière première.


L'intervenante de cet épisode est Gabrielle Coulombe. Elle est recueilleuse de récits de vie, écrivaine de la parole et médiatrice culturelle. Gabrielle a d’abord été travailleuse sociale auprès de personnes aînées dans Lanaudière. L’un des dénominateurs communs de ses pratiques : la parole des personnes aînées.


Bonne écoute !


Le balado Spécialiste en la matière est disponible sur Spotify, Apple Podcasts et Google Podcasts. Abonnez-vous à votre plateforme préférée pour recevoir une notification dès la sortie d'un nouvel épisode.


Pour aller plus loin :

➔ En savoir plus sur l'œuvre de Vicky Sabourin et emprunter le coffret : Ce que les lys odorants tentent de camoufler

➔ Voir le livre de l'artiste Vicky Sabourin : La mèche de cheveux et les fleurs

➔ Découvrir le projet Simone et tous les autres de Gabrielle Coulombe

➔ Découvrir la prescription littéraire de Gabrielle Coulombe, Dans ma voiturette d'enfant, de Jacques Boulerice


Gabrielle Coulombe . Photo : Steve Carignan


Vue de l’intérieur de l'œuvre de Vicky Sabourin, Ce que les lys odorants tentent de camoufler, qui prend la forme d'un coffret à humer et à emprunter.


Crédits :

Spécialiste en la matière est une série produite par le Musée d'art de Joliette.


Conception et réalisation : Julie Armstrong-Boileau et Camille Blachot

Animation : Julie Armstrong-Boileau

Contribution à la recherche : Hélène Lacharité

Montage : Julie Armstrong-Boileau

Musique : Charles Magny et Florian Rossignol


Merci à Gabrielle Coulombe pour cette entrevue.


---

Cliquez ici pour savoir comment participer à Musée en quarantaine


146 vues0 commentaire