• L'équipe du MAJ

Conçois une charte des émotions- spécial famille (thème 30)

Thème 30 : Les émotions au travail



Chaque mois, le département de l’éducation propose aux enfants de 7 à 12 ans de réunir leur famille pour explorer le contenu d’un article, créer et s’amuser!

Toute la famille est invitée à participer et à échanger. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. D’ailleurs, on a le droit de ne pas être d’accord, mais il faut expliquer son point de vue et surtout écouter celui des autres.


Réfléchissons ensemble

  • Qu’est-ce qu’une émotion? À quoi sert-elle?

  • Comment représenter visuellement nos émotions? Est-ce possible de le faire sans utiliser des émojis ou toutes autres formes figuratives?

  • Est-ce qu’une œuvre d’art peut nous faire ressentir des émotions?

  • Est-ce qu’on peut associer des couleurs et des formes à des émotions?

Découvrons la thématique

Les émotions sont des réactions spontanées face à des situations particulières. Elles peuvent entraîner des manifestations physiques (rougissement du visage, accélération du rythme cardiaque, etc.) et psychologiques (pensées négatives ou positives, changement d’humeur, etc.). Les émotions produisent des réactions devant des situations données et elles ont pour effet de réguler l’état interne de l’organisme. Toutefois, elles durent peu de temps.


Il existe de nombreuses façons d’exprimer ses émotions. Tu peux crier, pleurer, rire et sourire… mais tu peux aussi t’extérioriser à travers les arts. Par exemple, écrire, danser, peindre, etc. peuvent te permettre d’identifier tes émotions.


Pendant très longtemps, en arts visuels, l’expression artistique des émotions est restée un phénomène marginal. Elle se cantonnait à des univers spécifiques comme la représentation de musiciens, de banquets populaires, de la mythologie, etc. Évidemment, il y a eu maintes exceptions à la règle.


Pensons aux œuvres suivantes :




Toutefois, c’est au 20e siècle, avec l’avènement des arts populaires de la bande dessinée, du cinéma et de l’expressionnisme abstrait, que les émotions s’imposent.

L’expressionnisme abstrait, c’est un mouvement artistique qui utilise l’abstraction pour véhiculer un contenu expressif ou des émotions. Pour ce faire, les artistes peignent sur des toiles de grand format avec des gestes énergiques et une multitude de couleurs réparties sur toute la surface du tableau. Ainsi, pour interpréter la joie, on ne représente plus nécessairement un personnage joyeux… on utilise d’autres façons de faire.


Ceci étant dit, peu importe le mouvement artistique dont elles proviennent, qu’elles soient figuratives ou abstraites, les œuvres peuvent te faire ressentir des émotions.


Regardons l’œuvre :

Suzelle Levasseur, #290_1992 (Jaune Sahara), 1992, Polymère et huile sur toile, 2005.059, © Suzelle Levasseur, photo : Richard-Max Tremblay


  • Qu’est-ce que tu vois?

  • Quelles sont les couleurs? Sont-elles chaudes ou froides? Complémentaires ou pas? Sont-elles primaires ou secondaires?

  • Quelles sont les formes? Est-ce qu’elles sont géométriques ou organiques?

  • Est-ce que les couleurs et les formes sont opaques ou y a-t-il des effets de transparence? Quel effet cela donne-t-il?

  • Est-ce une œuvre qui te semble triste ou joyeuse, ou t’inspire-t-elle d’autres émotions? Pourquoi?

  • Selon toi, qu’est-ce que c’est? Comment interprètes-tu cette œuvre?


Apprenons sur l’artiste :

  • Suzelle Levasseur est née à Trois-Rivières, en 1953.

  • D’abord sculpteure-céramiste, sa carrière bifurque ensuite vers le dessin et la peinture.

  • Constamment partagée entre la peinture abstraite et figurative, elle utilise des couleurs surprenantes et contrastées.

  • Elle aime jouer avec le mouvement, la profondeur, les silhouettes et les formes qui se font et se défont.

  • Ses œuvres sont collectionnées dans de nombreux musées.


Faisons des liens

  • Par cette œuvre, l’artiste :

  1. sollicite ton imagination

  2. joue avec l’émulsion de la couleur et la lumière pour créer des formes étranges et organiques

  3. souhaite produire une émotion chez toi

  4. ouvre la fenêtre de son intérieur psychologique


  • Cela nous amène à réfléchir à :

  1. l’impact des couleurs, des lignes et des formes sur notre perception et sur nos émotions

  2. notre propre façon de représenter nos émotions

  3. l’effet qu’on veut produire avec notre art


Amusons-nous : conçois une charte des émotions


Et si tu devenais un.e artiste chercheur.se ?! Dans le présent atelier, nous t’invitons à étudier les couleurs et les formes et à les associer à des émotions. Tu créeras ainsi ta propre charte des émotions!


Comme matériel, tu auras besoin des articles suivants :


  • Gouache diluée dans un peu d’eau

  • Papier cartonné

  • Une paille et/ou un soufflet

  • Des crayons-feutres à pointe fine

  • Un pochoir géométrique

  • Un tablier


Suis la démarche suivante :


1. Enfile un tablier.

2. Réunis le matériel nécessaire sur ta table de travail.

3. Pense aux détails de l’œuvre que tu concevras :

a) Choisis une émotion que tu souhaites représenter : coupable, fier.ère, perplexe, triste, seul.e, effrayé.e, heureux.se, jaloux.se, courageux.se, fâché.e, nerveux.se, déçu.e, frustré.e, reconnaissant.e, gêné.e, optimiste, etc.

b) Pour bien représenter ton émotion, tu dois déterminer :

- Deux ou trois couleurs : Est-ce des couleurs chaudes ou froides ? Foncées ou pâles ? Complémentaires ou pas ? (Réalise au préalable des tests de mélange de couleurs, afin de t’éviter la surprise que ton mélange ne devienne brun ou noir).

- Une forme : Est-ce une forme organique ou géométrique ? Concave ou convexe ?




4. Dépose un peu de peinture diluée sur ton carton. Puis, utilise la paille pour souffler sur les tâches. Souffle plus ou moins fort pour diriger et faire des traits plus ou moins fins.

5. Observe bien comment les couleurs se mélangent ou s’éloignent les unes des autres. Laisse sécher.

6. Lorsque tes formes sont bien sèches, tu peux utiliser le pochoir et les crayons-feutres pour ajouter ta forme géométrique ou tu peux tracer à main levée, s’il s’agit d’une forme organique.

7. Inscris également le nom de l’émotion que tu représentes. Signe ton œuvre.

8. Pourquoi ne pas réaliser une charte complète de tes émotions ?!

9. Prends une photographie de ton émotion. Cela nous permettra de documenter l’ensemble des réalisations et nous pourrons les diffuser sur le site web de Musée en quarantaine. (https://www.museeenquarantaine.com).



Concluons la discussion :


Maintenant que tu as lu, observé, appris et exploré, est-ce que tu as changé d’idée ? Ou bien, peux-tu compléter ta réflexion de tantôt ?


  • Est-ce qu’une œuvre d’art peut nous faire ressentir des émotions ?

  • Comment représenter visuellement nos émotions ? Est-ce possible de le faire sans utiliser des émojis ou toutes autres formes figuratives ?

  • Est-ce qu’on peut associer des couleurs et des formes à des émotions ?


Fais-nous parvenir une ou des photos de ta création à quarantaine@museejoliette.org

N’oublie pas d’indiquer ton nom et… de donner un titre à ta création.



Ce texte a été rédigé par Ariane Cardinal, conservatrice à l'éducation du MAJ et Caroline Pierre, conservatrice adjointe de l’éducation du MAJ.


LIRE TOUS LES ARTICLES SPÉCIAL FAMILLE.

POUR PARTICIPER À MUSÉE EN QUARANTAINE Vous avez jusqu'au dimanche 30 novembre à midi pour nous envoyer vos créations artistiques inspirées du thème du mois. L’exposition sera en ligne le jeudi 2 décembre 2021.

Cliquez ici pour savoir comment participer.



75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout