• cblachot

La première chandelle de Musée en quarantaine


« À quoi servent les musées ? Je me pose cette question très régulièrement et depuis très longtemps. À force de me la poser, je me suis même créé des pistes de réponses pré-faites que je peux assembler selon le contexte, un peu comme des blocs LEGO. Mais il y a aujourd’hui très exactement un an, je me suis posé cette question alors que je me tenais sur le bord d’un précipice. Devant il n’y avait que le vide. Le vide d’un musée sans public et sans artistes. C’était un vendredi soir et debout autour des classeurs noirs du MAJ, avec l’équipe des comms, on a décidé de faire un pas de plus. Un simple pas qui allait nous lancer dans le vide. Musée en quarantaine était né.


Aujourd’hui, Musée en quarantaine fête « son 1 an ». En cours de route, on a eu des moments de doute, des craintes et des moments d’épuisement. Mais on a surtout grandi et on s’est sentis épaulés. On a été nourris par une nouvelle communauté née du projet Musée en quarantaine et ça a évolué d’une façon qu’on n’aurait jamais pu prévoir. Les contributions des créateurs et créatrices qui nous arrivaient semaine après semaine, les conversations virtuelles avec les artistes, le travail colossal de toute l’équipe du MAJ qui créait du contenu pour le blogue, les vidéos des deux Camille, le balado Spécialiste en la matière, les moments partagés avec des gens qu’on apprenait à connaître à travers leurs créations, la couverture médiatique… autant de cadeaux que le projet a eus avant même qu’il souffle sa première chandelle.


Ensemble, on a grandi et on est un peu plus fort aujourd’hui qu’on l’était il y a douze mois. Merci à vous, cette communauté incroyable composée de créateurs et créatrices, d’artistes, d’expert.e.s, de collègues, d’ami.e.s et de nouveaux ami.e.s. Pendant douze mois difficiles, vous nous avez nourris. Je ne sais toujours pas à quoi servent les musées de façon générale, mais je sais maintenant que le MAJ et Musée en quarantaine servent, entre autres, à nourrir la communauté. À la nourrir d’idées, de questions, de défis et de beauté. »


Jean-François Bélisle

Directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette (MAJ)

18 mars 2021, 8 h 45



Capture d'écran de l'une des expositions


Capture d'écran du riche contenu de blogue


48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 par Musée d'art de Joliette

Musée en quarantaine est présenté avec le soutien du ministère de la Culture et des Communications.