• cblachot

Le vrai du faux ou le faux du vrai… spécial famille (thème 19)

Thème du mois : le vrai du faux

Chaque mois, le département de l’éducation propose aux enfants de 7 à 12 ans de réunir leur famille pour explorer le contenu d’un article et s’amuser!


Réfléchissons ensemble aux sujets suivants :

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Toute la famille est invitée à participer et à discuter. On a le droit de ne pas être d’accord, mais il faut expliquer son point de vue et surtout écouter celui des autres.


Un.e artiste peut-il représenter la vraie de vraie réalité?

Est-ce que son jugement, sa personnalité, son intention influencent son travail?

Par exemple, lorsqu’il ou elle prend une photo, est-ce que l’artiste choisit ce qu’il y a dans le cadrage et ce qu’il ou elle laisse à l’extérieur?

Est-ce qu’un.e artiste peut interpréter la réalité à sa manière? Est-ce encore la réalité?


Regardons l’œuvre suivante :


Lyn Carter, Champs, 2015



Observons les détails suivants :

Quel est le format de l’œuvre (petite ou grande)?

Est-ce une œuvre en 2D ou en 3D?

En quoi est-elle fabriquée?

Quelle est la forme de l’œuvre?

Quelles sont les couleurs? Est-ce qu’il y a alternance des couleurs? Est-ce qu’il y a du contraste?

Est-ce qu’il y a un motif? Est-ce qu’il y a répétition du motif?

Les lignes sont-elles verticales, horizontales ou obliques?

Est-ce que les couleurs et les motifs ainsi disposés donnent du rythme?

As-tu l’impression qu’il y a du mouvement dans cette œuvre? Pourquoi?

Est-ce une œuvre abstraite ou figurative?

Est-ce que le titre de l’œuvre te donne une indication sur ce qui est représenté?

Si l’œuvre avait une odeur, qu’est-ce que tu pourrais sentir?

Si tu pouvais lui toucher, est-ce que l’œuvre serait douce ou rugueuse? Est-ce que ce serait chaud ou froid sous tes doigts?

Suggère un mot pour qualifier cette œuvre.

Si tu pouvais y ajouter des personnages, quels seraient-ils? Comment seraient-ils habillés?

Quelles actions poseraient-ils?


Apprenons sur l’artiste et sur l’œuvre :

Lyn Carter est une artiste canadienne.

Elle enseigne la sculpture dans le cadre du programme conjoint d'art et d'histoire de l'art du Sheridan College et de l'Université de Toronto à Mississauga.

L’artiste a étudié en art textile, puis en sculpture.

Son travail réunit ses deux passions. Par exemple, l’œuvre Champs est une forme de bois recouverte d’un tissu imprimé et méticuleusement cousu.

Avec l’aide du Textile Museum du Canada, elle a présenté une exposition au MAJ qui s’appelait 11e rang. Le 11e rang, c’est la route de campagne où l’artiste réside et travaille. Alors qu’elle la parcourt en voiture, elle voit des champs qui s’étendent à perte de vue ainsi que des bâtiments de fermes et des habitations.


Vue de l'exposition 11e Rang, de Lyn Carter, au Musée d'art de Joliette, 2018. Photo : Ysabelle Forest


Dans cette exposition, Lyn Carter explore les formes et la ligne pour représenter son environnement. C’est son interprétation de ce qu’elle voit tous les jours, son interprétation de sa réalité.


Faisons des liens :

Imagine-toi rouler à toute vitesse sur le 11e rang….


Que vois-tu autour de toi?

- Est-ce qu’il y a des bâtiments? Est-ce qu’il y a des champs?

- Sont-ils proches ou loin de toi? Sont-ils petits ou gros?

- Quelles sont les formes de ces bâtiments et de ces champs?

- Est-ce qu’il y a répétition de formes? Est-ce qu’il y a alternance de couleurs?


Si tu représentais ces bâtiments et ces champs, alors que tu te déplaces dans la voiture, comment t’y prendrais-tu?

- Quels médiums utiliserais-tu?

- Est-ce que tu ferais une œuvre abstraite ou figurative?

- Est-ce que tu ferais une représentation épurée comme Lyn Carter ou si tu mettrais tous les détails?

- Est-ce que tu serais fidèle aux couleurs que tu voies ou est-ce que tu choisirais tes couleurs préférées?

- Comment arriverais-tu à représenter la vitesse de la voiture dans laquelle tu prends place?

- Comment représenterais-tu tout ce que tu vois (en avant de la voiture, sur les côtés et derrière)?

- Bref est-ce que ton œuvre représenterait la vraie de vraie réalité ou si tu devrais faire des choix (comme te concentrer sur une scène ou un bâtiment ou un aspect)? Est-ce que ton œuvre serait un peu teintée par tes choix? Et donc, est-ce que c’est encore la réalité ou ton interprétation de la réalité?

- Si quelqu’un d’autre est dans la voiture à tes côtés, est-ce qu’il ou elle perçoit les mêmes choses que toi? Est-ce qu’il ou elle les représenterait de la même façon? Pour le savoir, pourquoi ne pas l’essayer!


Amusons-nous :

Tout à l’heure, nous avons abordé l’idée qu’un.e artiste interprète la réalité à sa manière, penses-tu que le spectateur, c’est-à-dire le visiteur qui regarde l’œuvre, peut l’interpréter également?

Penses-tu que notre position dans l’espace peut altérer notre regard? Est-ce que notre position peut influencer notre compréhension d’une œuvre? Pour répondre à notre interrogation, réalise un agamographe!

Qu’est-ce qu’un amographe? L’agamographe est un tableau qui ne montre pas la même image, en fonction du point ou se déplace le spectateur.


Matériaux à préparer à la maison :

- Ciseau;

- Colle en bâton;

- Au choix : feutres, crayons de bois, pastels secs ou à l’huile;

- Règle;

- Papier d’imprimante;

- Imprimante;

- Ordinateur.


1. Imprime les deux modèles suivants sur du papier 8,5 x 11 po :

Agamographe_2 img
.pdf
Download PDF • 37KB
Agamographe_Final
.pdf
Download PDF • 37KB

2. Débute avec le modèle « Agamographe_2 img.pdf ». Sur celui-ci, deux encadrés sont présents, l’un est numéroté et le second est lettré.


Afin de réaliser ton agamographe, réalise deux images distinctes et une image par encadré.

Voici des pistes d’inspiration afin de concevoir tes deux images.


Une en noir et blanc et une autre en couleur;

Une image figurative et une image abstraite;

Un motif courbe et un motif rectiligne;

Une photographie imprimée et un dessin;

Un collage et un dessin.

N’hésite pas à mélanger les techniques et les médiums pour un effet contrasté!


3. Une fois tes deux images terminées, découpe chaque languette de l’un des encadrés (chiffres ou lettres).


Viens coller les languettes découpées sur le modèle «Agamographe_final», colle les languettes à l’endroit correspondant (A sur A, 1 sur 1 et ainsi de suite).

Tu remarqueras l’alternance entre lettres et chiffres sur le modèle d’agamographe final. C’est normal! C’est de cette manière que tu vas pouvoir mélanger tes deux images.

Fais donc attention à l’ordre de collage de tes deux images.


4. Une fois que tu as terminé le collage de toutes tes languettes, viens, à l’aide de ta règle, plier ton agamographe. Tu dois marquer le pli de chacune de tes languettes à la manière d’un accordéon.


5. Dépose ton agamographe sur une surface plane et positionne-toi de façon centrale devant lui. Déplace-toi légèrement à gauche, puis à droite.


Observes-tu la même image?

Est-ce que ta position dans l’espace par rapport à l’œuvre influence ton interprétation?

Est-ce que l’interprétation est seulement le fait des artistes ou peut-elle concerner le spectateur également?

Si toi et un.e ami.e êtes positionné.e.s respectivement à gauche et à droite de l’agamographe, allez-vous décrire la même œuvre? Quelle est la vraie œuvre? Celle perçue par toi ou par ton ami.e? Les deux peuvent-elles coexister?

Est-ce que ce que tu perçois de la réalité est véritablement vrai? Ou existe-t-il d’autres possibilités?



Revenons ensemble aux questions de départ :

Maintenant que tu as lu, observé, appris et exploré, est-ce que tu as changé d’idée ou peux-tu compléter ta réflexion de tantôt?

Un.e artiste peut-il représenter la vraie de vraie réalité?

Est-ce que son jugement, sa personnalité, son intention influencent son travail?

Est-ce qu’un.e artiste peut interpréter la réalité à sa manière? Est-ce encore la réalité?

Toi et moi, peut-on vivre le même moment, mais le représenter différemment?


Cette activité a été préparée par par Ariane Cardinal, conservatrice à l'éducation du Musée d'art de Joliette et Caroline Pierre, chargée de projet à l’éducation du Musée d’art de Joliette.


LIRE TOUS LES ARTICLES SPÉCIAL FAMILLE.

POUR PARTICIPER À MUSÉE EN QUARANTAINE

Vous avez jusqu'au jeudi 31 décembre 2020 à midi pour nous envoyer vos créations artistiques inspirées du thème du mois.

Cliquez ici pour savoir comment participer

93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout