• L'équipe du MAJ

Témoignage de Maria Desmée

Spécial premier anniversaire de Musée en quarantaine


Il y a un an (oui déjà), Musée en quarantaine a été lancé par le Musée d'art de Joliette pour garder le cap à travers cette bourrasque pandémique venue bouleverser nos vies. Musée en quarantaine, c'est un projet qui veut rassembler une communauté virtuelle, des citoyen.ne.s d'ici et d'ailleurs, artistes, jeunes et moins jeunes. Au tout début, c'était, sans contredit, un défi de taille. Cependant, vous avez été nombreux.ses à participer. Et quel bonheur pour toute l'équipe du MAJ d'avoir appris à vous connaître au fil des semaines !


Pour souligner le premier anniversaire de ce projet numérique citoyen, nous avons voulu vous remercier et vous rendre hommage. Nous avons donc contacté des participant.e.s qui font de Musée en quarantaine un rendez-vous récurrent. Nous les avons invité.e.s à nous faire part de leurs histoires, de leur expérience et de l'espace qu'a pris le projet dans leur quotidien. Et nous ne nous attendions pas à une dose d'amour aussi grande !


Merci, merci, MERCI à toutes celles et à tous ceux qui font vivre Musée en quarantaine !


Tous le mois de mars, vous verrez apparaître sur le blogue des témoignages empreints de gratitude, de solidarité et de reconnaissance de plusieurs participant.e.s de la première heure.


Bonne lecture.


J'ai découvert cette initiative pendant le premier confinement du mois de mars 2020. Tout s'est arrêté pendant un mois et demi, et internet devenait le seul moyen de rester en contact avec le monde extérieur. J’ai travaillé encore plus, car mes expositions ont été annulées et la reprogrammation est incertaine et difficile. Pendant les pauses de la journée, j’ai cherché comment cela se passait ailleurs.


J'ai découvert le Musée d’art de Joliette et cette belle initiative d'un musée en quarantaine. Un rendez-vous mensuel pour faire valoir le travail créatif, et c'est énorme lorsque tout est arrêté. La contrainte d'un thème m'oblige à chercher dans ma propre création les liens auxquels je n'aurais pas pensé. C'est un espace interactif, qui permet d'exister. J'aimerais un jour visiter ce musée et peut-être aller plus loin dans cet échange.


En attendant, merci de m'avoir accueillie pour donner une visibilité à mon travail. J'aimerais que cette initiative continue au-delà de la "quarantaine", sous la forme d'un "d'ici et d'ailleurs".


Maria Desmée, ville de Saint-Quentin, France.

Faille, non daté Sans titre, non daté


Ruptures, non daté


Monotype 1, 2, 3, 2005


Tissages, 2012


Sans titre, 2017 Sans titre, 2017


Sans titre 1, 2020 Sans titre 2, 2020


Sans titre 3, 2020

Si vous voulez nous faire part de vos expériences, vous pouvez les inscrire ici.


POUR PARTICIPER À MUSÉE EN QUARANTAINE

Vous avez jusqu'au mercredi 31 mars pour nous envoyer vos créations artistiques inspirées du thème du mois. L’exposition sera en ligne le jeudi 8 avril 2021.


Cliquez ici pour savoir comment participer.

Posts récents

Voir tout