• L'équipe du MAJ

Annonce du thème 28 – Art public

L’art public est un concept vaste. La première chose à laquelle on pense généralement lorsqu’on évoque l’art public, ce sont les œuvres d’art dans les espaces publics extérieurs comme les sculptures, les statues, les murales. Mais l’art public inclut aussi les œuvres dans les lieux publics intérieurs, comme les métros. Soulignons aussi que l’art public peut être permanent, semi-permanent et parfois éphémère, par exemple lorsqu’il convoque la performance. Ces considérations nous sont rappelées par André-Louis Paré, directeur et rédacteur en chef de la revue Espace, dans un webinaire qui s’est déroulé plus tôt en 2021 sur la page Facebook d’AICA Canada.

Jean Brillant, De même souche, 2011. Photo : Romain Guilbault


L’art public est, par définition, accessible; il permet d’emblée la démocratisation de l’art. Souvent, on peut interagir avec ces œuvres, parfois même les toucher. Cette proximité peut susciter l’étonnement et la réflexion, surtout si l’œuvre se trouve à un endroit où on ne l’attendait pas.


Quand on travaille l’installation, le lieu est la première préoccupation, nous rappelle Annie Pelletier dans cette capsule de La Fabrique culturelle (très réussi) : La femme qui habite la marina.


👉 Dans le cadre du présent appel à créations, nous vous invitons à prendre comme point de départ un espace public qui vous inspire et qui vous semble en manque d’art. Quelle est l’histoire de ce lieu? A-t-il une architecture particulière, une géologie qui vous frappe? Quelle histoire souhaiteriez-vous raconter qui révèle les secrets de cet espace? Avec quel type de création artistique pourriez-vous raconter cette histoire? Un photo-montage, une performance, une installation sculpturale, du land art?


À savoir ce mois-ci :


➔ La Ville de Joliette vous invite à participer à son concours qui vise à présenter huit des créations reçues à Musée en quarantaine sur les grands panneaux d’affichage extérieurs au sentier du parc Riverain, d’octobre 2021 à janvier 2022.


Cliquez ici pour avoir toute l'information : concours de la Ville de Joliette.

Sept œuvres du sculpteur Jean Brillant sont à découvrir le long de la piste cyclable aux abords de la rivière L’Assomption, du parc Louis-Querbes au parc Renaud, en passant par le terrain extérieur du Musée.


Jean Brillant, De même souche, 2011. Photo : Romain Guilbault

Bonne création !

Cet article a été écrit par Julie Armstrong-Boileau, responsable des communications et du marketing, Musée d'art de Joliette.


 

POUR PARTICIPER À MUSÉE EN QUARANTAINE

Vous avez jusqu'au jeudi 30 septembre à midi pour nous envoyer vos créations artistiques inspirées du thème du mois. L’exposition sera en ligne le jeudi 7 octobre 2021.


Cliquez ici pour savoir comment participer.

208 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout