• L'équipe du MAJ

Thème 33 – Nature morte


Parmi ses chefs d’œuvres, le MAJ compte plusieurs « natures mortes ». C’est d’ailleurs Les raisins verts de Borduas qui a été la première œuvre à intégrer la vaste collection du Musée, en 1943.


Rappelons qu’une nature morte, c’est la mise en relation de plusieurs objets, souvent des aliments, qui sont exposés dans un cadre défini. Ce genre artistique a pour effet de nous rappeler que toute chose a une fin et que nous mourrons toutes et tous un jour. Malgré une thématique pas très joyeuse, les œuvres illustrent souvent des fruits bien mûrs ou un repas attrayant et cela a pour effet de créer une peinture plutôt alléchante.


DaveandJenn, Le chant de la forêt, 2019. Photo : Toni Hafkenscheid, courtoisie de BMO.


Nous nous sommes inspiré.e.s de l’exposition Le chant de la forêt du duo d’artistes DaveandJenn pour choisir le thème de ce mois-ci. Cette exposition présentée du 5 février au 24 avril 2022 est constituée d’une installation qui amalgame la vidéo, la sculpture et la peinture. Celle-ci transpose les visiteuses et les visiteurs dans un environnement luxuriant, rempli de plantes et d’animaux exotiques. Si cet environnement nous plonge dans une expérience apaisante ou rassurante, il cache aussi un discours plus préoccupant. En effet, cette mise en scène aborde « les débuts d’une économie basée sur la circulation des biens à grande échelle et un rapport inéquitable entre colonie et métropole ainsi qu’entre animaux et êtres humains ».


DaveandJenn, Le chant de la forêt, 2019. Photo : Toni Hafkenscheid, courtoisie de BMO.


👉 Dans le cadre du présent appel à créations, nous vous proposons de réfléchir à la nature morte. Que représente-t-elle pour vous ? Comment illustrer une nature morte ? Est-ce que la nature morte vous fait réfléchir à ce qui prend fin ? Si oui, comment mettre en création cette fin ? La nature morte peut-elle emprunter à d’autres techniques que la peinture ? Peut-on y représenter à la fois notre idéal de la nature et la mélancolie qui nous atteint lorsqu’on pense à cette nature malmenée ? Quel est votre rapport à la nature : idéaliste, réaliste, anxieux ?


À surveiller ce mois-ci :


➔ L’équipe d’éducation du MAJ vous concocte son article « spécial famille ». N’oubliez pas de nous envoyer les résultats du travail de vos enfants pour l’exposition en ligne.


➔ Un article de Nathalie Galego, conservatrice adjointe aux collections, qui nous en apprendra plus sur les natures mortes de notre collection.


➔ Le retour du balado Spécialiste en la matière avec une invitée de choix qui viendra nous donner son point de vue sur l’exposition de DaveandJenn.


➔ Vous êtes invité.e.s en tout temps à créer sur place au MAJ avec vos enfants grâce à notre Station à roulettes. Elle contient tout plein de matériel pour créer en libre-service ainsi que des fiches d’activités. Venez la découvrir dans notre Aire éducative Famille René Préville (au 2e étage du Musée). Plusieurs activités y sont décrites avec moult détails!


➔ Si vous vous intéressez au thème, ne manquez pas de visiter l’exposition Le chant de la forêt des artistes DaveandJenn, présentée au MAJ jusqu'au 14 avril 2022. Il y a aussi plusieurs natures mortes dans les salles de notre exposition permanente, notamment la magnifique peinture Nature morte, oignons d’Ozias Leduc et Les raisins verts de Borduas.


Bonne création!


Cet article a été écrit par Camille Blachot, coordonnatrice des communications et des projets numériques, Musée d'art de Joliette.


POUR PARTICIPER À MUSÉE EN QUARANTAINE


Vous avez jusqu'au lundi 28 février pour nous envoyer vos créations artistiques inspirées du thème du mois. L’exposition sera en ligne le jeudi 3 mars 2022.


Cliquez ici pour savoir comment participer.


202 vues0 commentaire