EXPOSITION

CAMP DE JOUR

DU MAJ 3

(du 10 août au 21 août 2020)

 
Un camp de jour inoubliable pour vos enfants

 

Les campeur.euse.s font le plein de créativité et d’activités sportives pendant les semaines passées au Camp de jour du MAJ!

 

Pour assurer leur santé et leur sécurité en ces temps de COVID-19, les campeur.euse.s sont répartis par groupes, et en alternance, au Musée d’art de Joliette et à l’école primaire Les Mélèzes.

 

Une autre particularité cette année : les vernissages se déroulent en ligne, pandémie oblige. La beauté de cette formule : elle permet un accès illimité aux créations de vos petits artistes.

La vie au Camp de jour du MAJ 

 

Le Camp de jour du Musée d’art de Joliette offre, chaque jour, une multitude d’activités artistiques et sportives, car en plus de dégourdir l’imaginaire, il faut se dégourdir les jambes et tout le corps! 

 

Notre projet de carte postale avance à bon train. Nos aînés de la FADOQ et des résidences les Habitations Bordeleau auront bientôt la chance de recevoir, dans leur courrier, une belle carte décorée par les enfants du camp. Pastel, aquarelle, gouache, collage, colle brillante; les médiums sont aussi éclatés que les résultats!

 

Pour stimuler les jeunes, de nombreuses journées thématiques ont teinté les activités du camp. Une journée au Camp de jour du MAJ se construit autour d’activités artistiques, de sorties à l’extérieur, de visites dans les salles d’exposition, de découvertes de différents chefs-d’œuvre et d’une multitude d’opportunités de création.

Les enfants explorent différents médiums et techniques. C’est le temps de vous montrer leurs chefs-d’œuvre !

 

Au cours des dernières semaines, les enfants ont eu la chance d’explorer différentes techniques et médiums. Ainsi ils ont pu notamment :  

 

  • créer des œuvres inspirées du travail de l’artiste Christi Belcourt qui pratique le style Woodland;

  • réaliser un gobelet décoré de motifs géométriques, de paysages et de personnages imaginaires;

  • puiser leur inspiration créatrice auprès de l’artiste dadaïste Nicolas de Staël dans des compositions de visage géométrique en papiers découpés et collés;

  • explorer les différents types de traits et de textures possibles à l’aide de l’encre de Chine ou de feutres colorés;

  • participer à une microrésidence de poésie en s’inspirant du travail de la poète et essayiste Louise Warren, dont le travail est maintenant présenté dans notre salle d’exposition du deuxième étage;

  • assister à des visites stimulantes en salle d’exposition grâce aux guides bénévoles chevronnés du Musée ;

  • et de nombreux autres projets…

Merci à tous les enfants de mettre de la couleur dans nos journées !

 

L’équipe du Camp de jour du MAJ